Changement de logo de démarrage du noyau v2

Changement de logo de démarrage du noyau v2.

Distribution : Ubuntu 12.04 LTS

1) Répertoire de travail :

2) Téléchargement des outils :

3) Téléchargement du noyau Linux :

4) Installation du logiciel de conversion :

5) Télécharger un logo :

http://tux.crystalxp.net/fr.id.1587-tux-gign.html

6) Redimensionnent :

7) Conversion en ppm :

– Conversion en ppm :

– Création de tmp :

– Conversion en ppm :

– Copie du logo dans le code source :

8) Installation du compilateur de compilation-croisé :

9) Compilation du menuconfig :

– Création de la configuration :

– Création de menuconfig :

10) Configuration du logo dans le logo :

* Menu du logo :

[Device Drivers –>]
[Graphics support —>]
[[*] Bootup logo —>]

* Sélectionner les types de logo :

[[*] Standard 16-color Linux logo]
[[*] Standard 224-color Linux logo]

* Sauvegarde :

[< Save >]
[< Ok >]
[< Exit >]

* Quitter :

[< Exit >]
[< Exit >]
[< Exit >]
[< Exit >]

11) Compilation :

12) Décompression du noyau :

13) Télécharger une image de Raspbian :

14) Décompresser l’archive de l’image :

15) Installation de kpartx :

16) Création d’un répertoire de montage

17) Montage de l’image du Raspberry Pi :

18) Montage de la 1er partition :

19) Vérification :

20) Copie du nouveau kernel :

21) Démontage de la partition :

22) Vérification :

24) Graver l’image sur une carte SD.

25) Capture d’écran :

2014-02-11 22.56.36

4 Responses to Changement de logo de démarrage du noyau v2

  1. Ah-bla dit :

    Juste un petit mot pour une petite commande qui manque à cette procédure très bien documenté :
    sudo apt-get install libncurses5-dev

  2. Ah-bla dit :

    La procédure est super ! Et malgré son apparence, elle reste très accessible. J’ai essayé de la porter sur Debian mais sans succès, j’ai dû installer une petite VM pour arriver à mes fins.

    Deux petits points supplémentaires :
    – Aucune obligation « technique » de garder une image en 80*80, j’ai testé avec une 500*500 et l’espace dédié au listing des opérations de démarrage reste visible et ne cache aucune ligne (elles restent affiché moins longtemps vu que l’espace est plus petit)
    – J’ai utilisé une image du système de mon RPI (extrait avec Win32DiskImager) à la place de l’image officiel proposé dans la procédure et cela fonctionne également sans aucuns soucis !

    Encore merci pour cette procédure qui m’a rendu un grand service !

  3. Framboisier dit :

    Merci pour tes remarques !!! 😀

  4. Ah-bla dit :

    En fait, j’ai eu un petit gros soucis avec ta procédure… Elle ne prend pas en compte le fait d’utiliser une version différente que la « lastrelaese ».
    Il faut donc préparer sont dossier linux/ en faisant pour la version 3.6 🙂 :
    git init
    git fetch git://github.com/raspberrypi/linux.git rpi-3.6.y:refs/remotes/origin/rpi-3.6.y
    git checkout rpi-3.6.y

    Ensuite, il faut suivre la procédure suivante en complément de la tienne afin de modifier en plus du kernel.img les dossiers /lin/modules et /lib/firmware:
    http://mitchtech.net/raspberry-pi-kernel-compile/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *