Installation de ArchLinux

Installation de ArchLinux.

I) Installation de l’image ArchLinux sur une carte SD.

1) A partir d’un ordinateur disposant d’un lecteur de carte mémoire, insérer la carte mémoire dans le lecteur de carte memoire.

/!\ Ne pas monter la carte mémoire /!\

2) Répertoire de travail :

3) Télécharger l’image de ArchLinux :

http://www.raspberrypi.org/downloads/

4) Vérification :

5) Décompression de l’archive :

6) Copie de l’image sur la carte mémoire :

Dans mon cas, la copie s’est faite à partir d’un ordinateur portable donc le device est : /dev/mmcblk0

7) Retirer la carte du lecteur SD.

II) Configuration de ArchLinux :

1) Insérer la carte SD ArchLinux dans le Raspberry Pi

2) Allumer le Raspberry Pi.

3) La connexion en mode console :

Utilisateur : root
Mot de passe : root

4) Passer le clavier en mode français :

5) Configuration de la langue et du clavier :

Ouvrir :

Chercher :

Remplacer par :

Ouvrir :

Ajouter :

6) Changer le mot de passe root :

7) Mise-à-jour du système :

8) Installation de logiciel :

9) Lien :

http://www.f.0x2501.org/p/013/
http://www.azurs.net/carnet/2013/03/arch-linux-sur-raspberry-pi-installation/

III) Redimensionnement de la partition / :

Ces opérations ont été effectué sur une carte mémoire SD avec un espace de stockage de 16 go et de classe 10.

1) Lancement de fdisk :

2) Afficher les partitions :

3) Suppression de la partition logique :

4) Suppression de la partition étendu :

5) Création d’une partition étendu:

6) Création d’une partition logique :

7) Vérification :

8) Ecriture des partitions créés :

9) Redémarrage :

10) Redimensionner le système de fichier :

– Vérification :

– Redimensionner :

– Vérification :

11) Lien :

http://gleenders.blogspot.fr/2014/03/raspberry-pi-resizing-sd-card-root.html

IV) Configuration du système :

1) Changer le nom du Rapsberri Pi :

2) Création de l’utilisateur : util01

Après redémarrage et la connexion avec le compte util01 :

3) Configuration de l’utilisateur normal pour l’administration :

Ouvrir :

Ajouter :

4) Synchronisation de l’horloge local via le réseau.

– Installation de « Network Time Protocol » :

– Configuration :

Ouvrir :

Chercher :

Remplacer par :

– Lancement manuel :

– Lancement automatique :

– Réglage du fuseau horaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *