Le Raspberry Pi 400 est la version tout en un proposée par la Fondation Raspberry Pi. Résolument différent des single board computers habituel de la marque, on retrouve ici un mini ordinateur dans un boitier avec clavier qu’il suffit de connecter à un écran pour commencer à l’utiliser. En deux mots, c’est le Raspberry Pi le plus simple à utiliser, en plug and play !

Acheter le Raspeberry Pi 400

Raspberry Pi 400
  • Carte intégrée dans le clavier
  • Nombreux ports et connecteurs
  • Lecture de vidéo jusqu'en 4K
  • Clavier format compact avec 78 touches

Présentation du Raspberry Pi 400

Le Pi 400 est une version unique du célèbre micro-ordinateur.

Vous prenez un Raspberry Pi 4 dans sa version avec 4 Go de RAM dont la forme de la carte a été allongée. Vous l’installez dans un boitier sur mesure avec un clavier (dont le bruit de clic rappelle les claviers mécaniques, les amateurs apprécieront !), qui reprend les couleurs rouges et blanches de la marque.

Le boitier offre un déport ergonomique de toute la connectivité :

Il est équipé d’un port Ethernet, d’un port USB 2.0 (pour la souris), de deux ports USB 3.0, de deux ports Micro HDMI pour permettre une installation en double écran, d’un port microSD et d’un port USB-C pour l’alimentation. Le boitier offre également un accès à toutes les ports GPIO, vous permettant de l’utiliser pour tous vos projets !

Au niveau du positionnement tarifaire, vous pouvez trouver le Raspberry Pi 400 à partir de 75€ dans un kit de base ne contenant que l’ordinateur.

Une version en kit à 109€ contient également des accessoires complémentaires dont nous détaillons la liste ci-dessous. Ce kit prêt à brancher contient tous les éléments dont vous aurez besoin pour utiliser votre Pi 400 dès la sortie de sa boîte ! Il ne manquera qu’un écran avec connectivité HDMI pour commencer à l’utiliser !

Le Raspberry Pi 400 en vidéo

Découvrez la présentation complète du Raspberry Pi 400 en vidéo

Caractéristiques

  • Processeur Broadcom BCM2711 quad-core Cortex-A72 (ARM v8) 64 bits SoC @ 1,8 GHz
  • 4 GB GB de RAM LPDDR4-3200
  • Carte mémoire de 16Go avec Rapsberry Pi OS préinstallé
  • Wifi Dual-band (2,4 GHz et 5,0 GHz) LAN sans fil IEEE 802.11b / g / n / ac
  • Bluetooth 5.0, BLE
  • Multimédia: H.265 (décodage 4Kp60); H.264 (décodage 1080p60, encodage 1080p30); graphique OpenGL ES 3.0
  • Clavier 79 touches
  • Dimensions : 286 mm × 122 mm × 23 mm
  • Poids
  • Connectivité
    • 1 x Gigabit Ethernet
    • 2 × ports USB 3.0
    • 1 × port USB 2.0
    • 1 x port USB C pour l’alimentation
    • 1 x GPIO Tête GPIO horizontale à 40 broches
    • 2 × ports micro HDMI (prend en charge jusqu’à 4Kp60)
    • Emplacement pour carte MicroSD pour le système d’exploitation et le stockage des données

Unboxing : que contient la boite ?

L’emballage est très qualitatif et reprend le design rouge et blanc caractéristique des Raspberry Pi.

En soulevant le couvercle, on voit apparaitre le clavier blanc du Raspberry Pi 400. Une fois sorti de l’emballage, on retrouve en dessous l’ensemble des accessoires fournis :

  • Alimentation 5V
  • Câble micro HDMI vers HDMI
  • Adapteur carte mémoire micro-SD – SD dans son boîter
  • Souris filaire USB Raspberry Pi
  • Guide d’installation du débutant (un livret de 250 pages pour vous permettre de démarrer facilement et qui vous propose de nombreux projets possibles à réaliser avec le Pi 400)

Installation d’un stockage externe et du système d’exploitation

Lorsque vous sortez le Raspberry Pi 400 de la boîte, si vous avez choisi la version en kit, il suffit d’insérer la carte mémoire dans l’emplacement pour Micro-SD et d’allumer l’ordinateur.

Si vous avez optez pour la version simple, l’installation reste très facile. Il faut pour cela télécharger l’installateur officiel Raspberry Pi Imager sur le site de la Fondation Raspberry accessible ici.

Suivez ensuite les étapes suivantes :

  1. Insérer la carte SD dans votre ordinateur
  2. Choisissez votre OS (Raspberry Pi OS, Ubuntu, RetroPie, custom…)
  3. Preconfigurez l’OS (optionnel)
  4. Sélectionnez la carte mémoire
  5. Cliquer sur « Write »
  6. Insérez la carte MicroSD dans le Raspberry
  7. Allumez le Pi 400 et suivez les étapes de configuration du premier allumage.

Découvrez les différentes étapes en vidéo ci-dessous.

Que peut-on faire avec le Raspberry Pi 400 ?

Le Pi 400 s’adresse à toute personne qui souhaite découvrir l’univers du Raspberry Pi sans être contraint par des complexités techniques et le tout dans un boitier esthétique et ergonomique. Mais tous comme les autres SMB de la marque, les possibilités sont très nombreuses et on va pouvoir y réaliser de nombreux projets facilement. La principale limite sera votre imagination.

Voici quelques exemples de projets que vous pourrez réaliser avec votre Pi 400 :

Transformer votre Raspberry Pi 400 en console de retrogaming grâce à Retropie

En utilisant l’installateur de système d’exploitation de Raspberry Pi, vous pouvez choisir d’utiliser la solution Retropie, un OS pensé pour le retrogaming. En ajoutant une manette à votre Pi 400, vous disposerez d’une console de salon qui pourra faire tourner de nombreuses consoles.

Un ordinateur d’appoint sur la télévision

Le Raspberry Pi 400 est un micro-ordinateur prêt à être utilisé. Dans sa version en kit, il dispose même de sa propre souris. Avec la distribution Raspberry Pi OS, vous retrouvez tous les logiciels de base dont vous aurez besoin pour en faire un petit ordinateur basique. Il suffit de le connecter à son alimentation et de le relier en HDMI à un écran ou à votre télévision pour pouvoir profiter des usages suivants :

  • Bureautique avec la suite LibreOffice
  • Surfer sur internet
  • Gaming léger (dont Minecraft !)
  • Regarder des vidéos

Une box multimédia

Et en parler de regarder des vidéos, le Pi 400 est également une excellente solution pour réaliser une box multimédia. Son processeur et ses sorties HDMI sont suffisamment puissante pour traiter du MP4 en 4k 60fps, de quoi regarder vos films et vidéos dans de bonnes conditions.

A l’aide de logiciels comme Plex, une solution de serveur multimédia. L’idée est de relier votre Raspberry Pi 400 en HDMI à votre télévision et d’y gérer vos différents médias.

Vous pouvez également le connecter à des plateformes tierces telles que Netflix ou Spotify.

Une station d’apprentissage de la programmation pour les enfants

Le Raspberry Pi 400 en kit est livré avec le guide de démarrage. Ce dernier contient trois chapitres entiers dédiés à l’apprentissage de la programmation pour les enfants et en particulier les languages Scratch et Python grâce à des tutoriels visuels par bloc.

Programmation sur Raspberry Pi avec Scratch 3

Rapide à mettre en route, bien protégé dans son boitier et peu couteux, le Raspberry Pi 400 est l’ordinateur idéal pour les enfants et les initier à l’informatique !

Avis Raspberry Pi 400 : que faut-il en penser ?

Si vous recherchez un mini-ordinateur peu onéreux pour réaliser des usages moyennement exigeant comme une plateforme multimédia, un petit ordinateur de bureautique, une centrale de domotique ou un terminal internet, le Pi 400 est un solution parfaite.

Moins puissant qu’un NUC d’Intel, il se révèlera tout de même suffisamment véloce pour tous vos usages un peu moins exigeant. Reposant sur un Raspberry Pi 4 Model B 4Go de RAM, il reste un des ordinateurs les plus puissants de ceux proposés par la marque Rpi (seul le modèle équivalent en 8Go de RAM) est au dessus.

Son grand avantage est de disposer de son propre écran et clavier dans un écran fiable et solide. Il est donc très rapide à brancher et mettre en route, le tout pour un prix très contenu.

En revanche, si vous souhaitez utiliser votre Raspberry Pi pour un projet intégré (box multimédia derrière votre TV, contrôleur de domotique, boitier personnalisé…), il vaudra mieux vous tourner vers un Raspberry Pi 4 Model B pour disposer de performances équivalentes tout en ayant un SMB vous permettant de mettre les mains dans le cambouis.

Questions fréquentes sur le Raspberry Pi 400

Peut-on installer Windows 11 sur un Raspberry Pi 400 ?

Oui, le SoC du Raspberry Pi 400 peut supporter Windows 11 ou Windows 10. Cependant l’installation n’est pas officiellement supportée par Microsoft. L’outil WoR Flasher permet d’installer facilement Windows 10 ou 11 sur le Raspberry Pi 400.

Peut-on utiliser un SSD avec un Raspberry Pi 400 ?

Utiliser un SSD sur le Pi 400 est un excellent moyen d’augmenter son volume de stockage. Il suffit de relier un disque à un port USB pour pouvoir accéder et exploiter sa mémoire.

Comment connecter le Raspberry Pi 400 à un moniteur ?

Le Raspberry Pi 400 dispose de deux ports micro-HDMI. Il suffit de relier l’un des deux à l’entrée HDMI du moniteur et d’alimenter ce dernier. Si vous avez acheter la version kit, le Raspberry Pi 400 est livré avec un câble micro-HDMI – HDMI.

Est-ce que le Raspberry Pi 400 peut alimenter un moniteur ?

Normalement, un moniteur externe a besoin de sa propre alimentation. Mais certains, conçus spécifiquement pour le Raspberry Pi, se connectent via les ports GPIO. Pour ces modèles, le Pi 400 peut donc parfaitement les alimenter.

Peut-on utiliser le Raspberry Pi 400 comme un ordinateur ?

La réponse est oui ! Evidemment, tout dépend de vos usages mais le Raspberry Pi 400 vous permettra de réaliser tous les usages de bureautique classique : création et modification de documents, email, accès au web, lecture de médias…

Le Raspberry Pi 400 a-t-il le WiFi ?

Le Raspberry Pi 400 intègre une carte WiFi Dual-band. Il dispose également d’une connectivité Bluetooth.

Est-ce que le Raspberry Pi 400 est bon pour le gaming ?

Le Raspberry Pi 400 reprend les caractéristiques du Raspberry Pi 4 Model B 4Go de RAM. Il est donc parfaitement adapté pour faire tourner une distribution de Retrogaming comme Recalbox ou Retropie. Il peut même faire fonctionnement Minecraft Pi !

Catégories : Raspberry Pi